top of page
Terres Inter 1.jpg
Terres Inter 1.jpg

Angélique RICHARD
Terres Intérieures

Grès

Après un diplôme Supérieur d’Arts appliqués (DSAA) en architecture d’intérieur de l’Ecole Boulle en 2004, Angélique Richard devient illustratrice en architecture d’intérieur pendant une dizaine d’années.

C’est à partir de 2010 qu’elle se passionne pour la céramique.

Après une formation céramique tournage et différents stages (tournage, recherche d’émaux, cuissons primitives), elle installe son premier atelier à Paris en 2018.

Ses pièces en grès sont réalisées au tour.

Grâce aux émaux qu’elle fabrique et qu’elle superpose, la palette de couleurs est infinie, créant toujours de nouveaux horizons.

​Enfin, arrivent sa passion pour le motif et son intérêt pour la technique du mishima* avec laquelle elle décore certaines de ses pièces.

​La céramiste réalise ainsi des poteries utilitaires comme on construirait un patchwork, adossant un carré de tissus bleu, ocre ou vert à un autre orné de fleurs ou de losanges...

Elle cherche à faire de chaque céramique un objet unique, tout en créant un ensemble qui raconte une histoire commune : une quête d’harmonie qui se construit de diversité et de « dépareillé »

 

*Originaire de Corée puis développée dans le Japon du XVIème siècle, la technique consiste à réaliser des motifs incrustés en incisant l’argile crue puis en remplissant le vide avec de nombreuses couches de porcelaine sous forme d’engobes pour contraster avec la couleur de la pièce. Les  étapes de gravure, remplissage, grattage, sont longues et minutieuses.

bottom of page